Répondre aux appels d'offres publics

appel d'offres

Consultez régulièrement le registre des appels d'offres dans le domaine du bâtiment, disponible auprès de votre mairie. Cette démarche est gratuite et à la portée de tous les artisans et demeure un levier de chiffre d'affaires considérable pour les artisans.

Toutefois, il convient de bien savoir sélectionner les appels d'offres pour maximiser les chances d'emporter les chantiers qui vous intéressent.

Développer votre notoriété auprès des acheteurs publics

Avant de choisir les appel d'offres, il faut savoir que les marchés inférieurs à 25 000 euros HT se font en direct. En conséquence, il peut être très utile de se faire connaître auprès de la mairie ou encore de la communauté de communes et de l'ensemble des acteurs. Entretenez vos relations avec les élus et si vous faites preuve de compétence, ces marchés publics vous seront attribués en priorité.

Pour les cibles qui vous intéressent tout particulièrement, prenez les devants en les contactant et en expliquant les avantages qu'ils auraient en se tournant vers votre entreprise. Délais raccourcis, qualité des prestations, économies pour le client séduiront forcément les acheteurs publics !

Identifier les appels d'offres

Les structures publiques sont dans l'obligation de publier leurs appels d'offres dans le Bulletin officiel des annonces et de marchés publics, plus communément appelé BOAMP. Consultez alors les sites officiels gratuits tels que boamp.fr, oseo.fr ou encore marches-publics.gouv.fr. N'oubliez pas non plus de vous rendre sur les portails des collectivités ciblées. Par ailleurs, les prestataires privés sont nombreux à répertorier les appels d'offres du moment. Ils vous enverront régulièrement par email les offres qui vous intéressent en se basant sur des critères préétablis tels que le montant du marché, le types de services ou encore la localisation.

Sélectionner soigneusement les offres

Privilégiez la qualité plutôt que la quantité. Concentrez-vous sur les appels d'offres dont vous estimez avoir plus de chance de remporter. Effectuez un tri selon des critères concrets. Vos prestations doivent être en adéquation avec les attentes du donneur d'ordres, mais aussi avec le calendrier de réalisation.

Etablissez une liste sur les avantages et les inconvénients que vous auriez à choisir l'offre présentée. Est-elle conforme à votre spécialisation ? En avez-vous les moyens humains ? Le secteur géographique vous convient-il ? Vous pourrez ainsi évaluer votre capacité de succès. Profitez-en pour interroger votre réseau quant aux concurrents qui souhaiteraient décrocher l'appel d'offres qui vous fait de l'œil. Cela vous aidera également à prendre la décision de participer ou non.

Remplir scrupuleusement le dossier de candidature

Pour répondre à un appel d'offres, vous devrez transmettre un dossier complet spécifiquement adapté aux besoins du donneur d'ordres. Remplir ce dossier n'est pas chose aisée, cette tâche étant relativement chronophage.

1. Le volet administratif contient des documents fiscaux et sociaux comme le Kbis et l'Urssaf. Bien évidemment, ces documents doivent être à jour et récents. Cette partie présente également votre entreprise et incluent des références clients. Soyez très rigoureux au moment de la constitution du dossier car il suffit d'une pièce manquante pour se voir refuser purement et simplement l'appel d'offres tant convoité. Il est donc conseillé de collecter en début d'année l'ensemble des données requises afin de se tenir prêt au moment venu. Surtout que les délais de réponse sont de deux semaines à un mois et qu'une erreur est vite arrivée.

2. Le dossier comporte un deuxième volet technique. Il s'apparente à une proposition commerciale, qui permet de prouver au décideur que vous êtes l'artisan le plus adapté au marché proposé. Pour commencer, vous pouvez rappeler les besoins du prospect afin de montrer que vous avez parfaitement compris ses exigences. Reprenez les caractéristiques des travaux et revenez sur votre savoir-faire. Dans le cas où l'acheteur recherche impérativement une entreprise proposant des prix attractifs et des délais courts, vous devrez bien entendu insister sur ces points-là. Même si vous avez bien d'autres atouts à abattre sur table, il est inutile de les mettre en avant car ils ne vous permettront pas de vous démarquer de la concurrence. Votre dossier de candidature doit être envoyé par courrier en recommandé avec accusé de réception. N'attendez pas pour agir car si les services reçoivent votre dossier après la date limite, il sera trop tard !

Se montrer proactif

Une fois la candidature déposée, vous pouvez téléphoner à l'acheteur afin de savoir si le dossier est bien arrivé à destination. Profitez-en pour recueillir ses premières impressions et pour demander un rendez-vous qui permettra à votre interlocuteur de poser toutes les questions qu'il désire. Vous montrerez ainsi votre réelle motivation. Il n'est pas nécessaire de vous angoisser outre mesure, car vous apprendrez si votre candidature est retenue par courrier. Soyez patient !

Analyser le rejet d'une candidature

Bien que les collectivités sont légalement contraintes de motiver leur choix final, il est fréquent de recevoir une réponse sans aucune explication. Dans un souci constant d'améliorer vos performances, vous pouvez transmettre une lettre recommandée avec accusé de réception pour avoir des détails sur l'objet du refus.

Le donneur d'ordre vous fournira un document détaillant la note qu'a obtenue votre entreprise pour la confronter à celle reçue par la société qui a remporté l'appel d’offres. En comprenant les causes du rejet, vous serez plus à même de répondre aux appels d'offres à venir.

Vous souhaitez trouver plus de chantiers, remplissez dès maintenant une demande de préinscription sur les plateformes de travaux :

Trouvez plus de chantiers en lisant nos conseils

  • Vos clients sont vos meilleurs commerciaux
  • Trouver des chantiers en sous-traitance
  • Plus de clients grâce aux méthodes classiques
  • Utiliser les réseaux (ou comment créer le vôtre ) pour obtenir plus de nouveaux chantiers.
  • Comment développer son entreprise : nos conseils
  • Comment trouver des chantiers grâce à internet ?